artist roster

 

La voix de Pura Fé s'élève jusqu'au paradis, nous emmenant dans un voyage visionnaire, énonçant élégamment les influences indigènes sur les origines du Blues. Ce magnifique album est tout simplement complet, avec des chansons d'amour, des histoires et des hymnes à sa nation indienne Tuscarora, de Caroline du Nord.

Pura Fé explique les contributions musicales que ses origines lui ont apportées :
"Ma nation a été systématiquement négligée et privée de droits civiques. Beaucoup de gens pensent que nous n'avons rien à voir avec le développement de la culture méridionale. Non seulement nous avons été capturés et transportés au loin en tant qu'esclaves vers l'Afrique de l'Ouest ou les Caraïbes, mais nous avons également travaillé dans les plantations avec les esclaves alors que nos terres étaient colonisées. Les armées de colons et le chemin de fer ont traversé la plupart des territoires indiens et ont remplacé les anciennes routes commerciales indigènes. Les esclaves africains et indiens ont été escortés et passés en contrebande par le pays indien jusqu'à la frontière canadienne.

Cette union a donné naissance à une nouvelle culture riche, mélangeant religion, danse et nourriture, mais aussi à un peuple magnifique, et au Blues !
Plusieurs des enfants de cette union sont devenus de grands musiciens. Charley Patton, le premier roi du Blues, est d'origine Choctaw. Scrapper Blackwell est Cherokee. Jimi Hendrix, Don Cherry, Duke Ellington, Thelonius Monk, Lina Horne, Little Richard, Tina Turner, Chaka Khan... : il y a tant de pionniers du Blues et du jazz qui ont exprimé leur ascendance indigène par leurs œuvres !"